La fin des motorisations thermiques en 2040, info ou intox ?

Dans cet article nous vous parlions du déclin du diesel et de sa future interdiction dans plusieurs grandes villes Françaises. Et en juin dernier, l’Assemblée Nationale a voté pour l’interdiction de la vente de voitures thermiques en France d’ici 2040 dans le cadre de la LOM (Loi d'Orientation des Mobilités).

Cet amendement stipule que seuls les véhicules qui roulent au diesel, à l’essence ou au gaz naturel, et les hybrides également, verront leur commercialisation stoppée pour les particuliers.


Quid de l’occasion ?

Les véhicules d’occasion seront également concernés par cette loi, puisque comme l’affirme le député LREM Jean-Luc Fugit « si l’un de nos concitoyens achetait en 2025 un véhicule diesel ou essence, même hybride, à partir de 2030 il n’aurait plus le droit de le vendre d’occasion ».

Concernant les véhicules de collection (plus de 30 ans), on suppose qu’ils auront toujours le droit d’être vendus et revendus.



La France sera le premier pays à inscrire une interdiction des moteurs thermiques dans sa loi.

Quand pour certains pays européens, l’interdiction concerne, pour le moment, seulement le diesel à l'horizon 2025-2030 (Danemark, Allemagne, Pays-Bas...). On note des interdictions complète de circuler du côté de certaines grandes villes, comme Oslo ou Milan.


Quoi qu’il en soit, il sera toujours plus simple de louer une voiture que de l’acheter, à bon entendeur …